Pilatus B4

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
Messages : 742
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Pilatus B4

Message non lupar Michel Jugie » 30 avr. 2017, 12:14

Depuis une séance au Vissou sans planeur de pente, je recherchai un modèle dans les 3m, maniable, qui a de la gueule.
J'ai trouvé ce modèle en occasion, un Pilatus B4 de Royal Model en 3m tout équipé.
Le planeur est pratiquement neuf, sauf une aile réparée par CD Design suite à un arbre sur le trajet d'n atterrissage. Le modèle vient de Macon.
On décèle la réparation à la couleur de l'entoilage pas tout à fait la même.
Il est équipé d'un crochet de remorquage, mais vu le poids pour le centrer, batterie Lipo 2S-5000mA et 200gr de plomb, je peux monter une motorisation. J'ai déjà le moteur arbre long et ses accessoires.
Premiers lancers main dès que la météo le permette.
MJ
Image
Image
Image

Lexazam
Messages : 128
Inscription : 16 oct. 2016, 11:11
Localisation : Clermont l'Hérault

Re: Pilatus B4

Message non lupar Lexazam » 30 avr. 2017, 13:10

Magnifique couleur ! Vivement les tests...
Et ça a l'air de voler assez vite : https://www.youtube.com/watch?v=3Zm3iU40cnU

Axel

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
Messages : 742
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Pilatus B4

Message non lupar Michel Jugie » 30 avr. 2017, 17:29

Je ne sais pas si le vol sera rapide.
Ce modèle fait 2,8kg en ordre de vol, il faudra le ballaster pour avancer.
Attention aux ailes en structure bois fibrées par l'intérieur, à voir si cela tiendra.
La couleur me va bien, il sera bien visible.
J'ai dû faire quelques ajustement: création de la place pour mon accu, recollage de la verrière, ajustement de la clé d'aile carbone plus épaisse sur une extrémité (!), tension de l'entoilage, fixation de la dérive au niveau pivot inférieur.
Il est réglé avec ma radio, avec les débattements dans le bon sens ( ;) à Jean).
Sera à refaire le fourreau de clé dans le fuselage, mettre des étais anticompression au niveau de la clé et des tenons d'incidence ( fuselage déjà abîmé ), et le motoriser si nécessaire.
MJ

Avatar de l’utilisateur
jean
Administrateur du site
Messages : 2714
Inscription : 31 déc. 2011, 17:11
Localisation : Brignac

Re: Pilatus B4

Message non lupar jean » 30 avr. 2017, 21:56

Salut,

très beau modèle, presque jaloux ;)

un pilote ?

A plus
Jean
--
Ground control to Major Tom
Commencing countdown, engines on
http://modelesrc.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
Messages : 742
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Pilatus B4

Message non lupar Michel Jugie » 30 avr. 2017, 22:16

Bon, je sais, j'ai des pilotes à faire pour le LAK17B, le Ventus 2CM et maintenant pour ce Pilatus :geek:

toussaint
Messages : 164
Inscription : 08 juin 2013, 17:01

Re: Pilatus B4

Message non lupar toussaint » 01 mai 2017, 19:15

Il suffit que je me pointe encore avec mes bonnes idées et on me copie ....en achetant du Pilatus...Trop forts les helvètes :evil:

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
Messages : 742
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Pilatus B4

Message non lupar Michel Jugie » 05 mai 2017, 21:21

Ben oui Toussaint, pas encore de vol aujourd'hui, la pluie nous a chassé.
Je finirais bien par faire ce lancer main au Mas pour valider l'engin afin de le jeter au trou du Vissou.
MJ

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
Messages : 742
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Pilatus B4

Message non lupar Michel Jugie » 10 mai 2017, 15:27

Le B4 a enfin put voler.
J'ai fait 2 essais lancer main seul, cela a tourné à la catastrophe. ..
Après un lancer anémique de Chamy, notre Toussaint, dit Obelix, m'a fait un lancer du tonnerre, comme dit Pierre, presque en sur vitesse ;)
A l'aterrissage dans les hautes herbes la dérive est partie arrachant le palonnier.
Au démontage, un des clip de verrouillage d'une aile s'est arraché :x
Première modification, montage d''une chape à boule ouverte sur le palonnier. Vu que rien n'est en ligne entre sortie de cde, palonnier, axe de dérive, c'est plus "mécanique". Et si le volet veut faire sa vie ailleurs, il le peut sans dégâts. Les charnières ouvertes du volet le permettent ( truc noir en forme de fourche sur la photo ).
Reste le grand tube qui va du servo au palonnier de dérive, cela me plaît pas trop, trop d'inertie sur la tête de servo dans les aterrissages un peut dur.
Il y aura sûrement du changement à l'avenir, gaine Sullivan ?

Image
Image
Reprise de la commande de profondeur, la tige reliant le servo au volet de profondeur frottait comme une malade sur une nervure de dérive.
J'ai ausi fait un petit méplat sur la tige métal prise dans le domino du servo, idée venue suite à l'accident de Jean sur sa cde de profondeur de l'Inside.

A venir, collage sérieux du machin qui clipse l'aile sur le fuselage
Image
Comme quoi, sur une machine d'occasion, il faut faire une bonne GV :!:

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
Messages : 742
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Pilatus B4

Message non lupar Michel Jugie » 15 mai 2017, 12:04

Il y a un pilote dans le planeur ;)
Image

toussaint
Messages : 164
Inscription : 08 juin 2013, 17:01

Re: Pilatus B4

Message non lupar toussaint » 16 mai 2017, 09:01

Bienvenue au nouveau pilote sur B4..... :lol:
Mieux vaut que il soit chez Michel que chez moi: il vivra plus vieux :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
Messages : 742
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Pilatus B4

Message non lupar Michel Jugie » 16 mai 2017, 09:51

Ce pilote était dans mon premier remorqueur, et il a subi un crash sévère. ..
Il est encore en vie ce pilote, pas le remorqueur, mais la peinture de la casquette est bien éraflée.
Espérons que le B4 ait une plus longue vie.
MJ

Avatar de l’utilisateur
Michel Jugie
Messages : 742
Inscription : 19 juil. 2011, 22:48
Localisation : Paulhan

Re: Pilatus B4

Message non lupar Michel Jugie » 22 juin 2017, 22:30

Comme Toussaint avait tondu le matin même, je suis monté cet après midi pour faire les premiers vols du B4.
Le vent est léger, bien orienté, environ 10-15 km/h, des pompes passent, la visibilité est mauvaise car très brumeuse.
Cela va se dégager dans l'après mdi avec un beau soleil.

Premier lancer, planeur mal réglé, il plonge dans la pente , passe au raz des buissons, mais j'arrive à le rattraper.
Finalement la profondeur était à piquer sévère, un essai de centrage montre un planeur qui augmente la chute tout seul.
Les ailerons sont brutaux, la profondeur chatouilleuse, les AF pas violant , la dérive un peu mole.
Premier posé un peu long, il fait toute la piste malgré les AF, vol de 20mn un peu stressant, mais la suite n'est pas mal !
Je mets de l'exponentiel à la profondeur, réduit son débattement.
Reduction à 70% pour les ailerons.
Pas possible de reprendre la dérive, je suis en butée mécanique.
Image
Deuxième lancer, le planeur est devenu docile, mais gaffe il parts en vrille très facilement si on le ralenti.
Très bon vol, début des loopings, tonneaux. Le renversement est mou et loupé, cela manque de dérive, ou de pratique du pilote.
On ressent bien le manque de longueur du fuselage, la stabilité est réduite comparée à mes autres modèles.
Posé encore très long, au bout de 25mn.
Image
Troisième lancer, mince, pile poil dans la mole, et çà je vais le voir tout de suite.
Descente au trou directe, à longer la falaise, parfois sans le voir car trop près de la pente.
Je réussi à m'éloigner et me dirige vers l'espace un peu plat tout en bas de la pente vers la gauche, tout en cherchant comment le poser au trou sans encombre.
Après 2 ou 3 vrilles car bêtement je tire comme un malade, je le laisse vivre...et miracle je choppe une zone plus propice, effet du plat sans buisson ou pompe ?
Et je remonte du trou en 5mn, heureusement les parapentistes ne sont pas encore là. Ils vont faire la même expérience dans l'après midi.
Je continue mon vol, bien stressé, pour rappel ce planeur n'a pas de moteur.
Posé très long comme par habitude, diable il allonge car le vent est faible et les AF pas aussi efficaces que sur un F5J. Je fini dans les ronces en bordure de la pente.
Image
Après ce vol, un peu échaudé, j'ai regardé les parapentistes, puis Mika et son pote sont arrivés.
Je pense sérieusement à installer un moteur. J'en ai un de disponible, mais il faut que je charcute le nez pour sortir ce fichu crochet de remorquage.
A suivre
MJ

Avatar de l’utilisateur
jean
Administrateur du site
Messages : 2714
Inscription : 31 déc. 2011, 17:11
Localisation : Brignac

Re: Pilatus B4

Message non lupar jean » 23 juin 2017, 11:40

Bravo pour ces premiers vols et merci pour le compte rendu.
--
Ground control to Major Tom
Commencing countdown, engines on
http://modelesrc.blogspot.fr/



Revenir vers « NOS MODELES »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit